TRINIDAD – La plus belle ville de Cuba

Au centre de l’île, la ville de Trinidad peut légitimement prétendre au poste de plus belle ville cubaine.

 

Ici se trouve le saint graal“. Voici ce que chaque pirates, croisés, conquistadors, colons et touristes peuvent dire de cette ville coloniale. Probablement la citée la mieux conservée de l’île en terme d’architecture, Trinidad est un véritable condensé de tout ce que l’île a de meilleur à offrir.

Pour découvrir la ville rien de mieux que tes pieds comme moyen de locomotion. Ni trop grande pour décourager les moins sportifs, ni trop petite pour en faire le tour en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. C’est un vrai plaisir d’arpenter les rues de la ville au petit matin comme au coucher du soleil. A ces moments de la journée on y retrouve même un côté mystique ou l’on peut presque ressentir la ville nous parler et nous livrer ses secrets d’antan.

A quelques kilomètres de la ville plusieurs activités te laisseront des souvenirs impérissables. Le parc naturelle de Topes de Collantes propose plusieurs expéditions pour la journée. Lors de ses expéditions tu y verras des cascades époustouflantes, toutes sortes d’animaux terrestres ou volants, tu pourras te baigner dans des piscines naturelles et contempler des vues que seul Trinidad peut offrir. C’est un incontournable de Trinidad, assurément.

Non loin de la ville, la Playa Ancon est un bijoux du genre. Certes un peux plus touristique, mais il suffit de longer la plage de quelques mètres pour se retrouver seul avec sa serviette, l’eau turquoise et le sable blanc. Fare niente de rigueur avant de retourner à la ville.

C’est bien connu la plage sa creuse, et là vraiment tu seras content d’être à Trinidad car c’est la ville où tu mangeras le mieux à Cuba. Tu vas redécouvrir ce qu’est le plaisir gustatif. Le soir venu, si tu fermes les yeux l’espace d’un instant, tu y entendras des guitares s’accorder sur des notes de salsas. C’est encore plus vrai sur la Plaza Mayor où tu pourras danser sur ces rythmes envoûtant.

Paradoxalement, la ville est animée mais calme et reposante. C’est une ville qui ne sait s’effacer d’une mémoire et que nous recommandons chaleureusement.

Zoom historique

1514 : Diego Velázquez de Cuéllar, conquistador espagnol, fonde la ville de Trinidad.
1518 : Hernán Cortés, conquistador espagnol, recrute ici des mercenaires en vue de conquérir le Mexique.
Du XVII au XIXème siècles : La ville vit du commerce du sucre et des esclaves.
De 1850 à 1950 : La ville fut oubliée par l’île et connu une période difficile pour sa survie.
1988 : La ville est inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO.
Aujourd’hui : C’est une ville fleurissante grâce au tourisme qui s’est développée.

Nos coups de cœur de Trinidad

♦ Restaurant

Giroud
Proche de la Plaza Mayor
Calle Rosario n° 403, entre la calle Medina Luna et la calle Real
Les pizzas y sont excellentes (pour une fois à Cuba!)
Et les cocktails sont à tomber par terre.
Prix : environ 15/20 CUC pour deux (plat + boisson)

♦ Casa Particular

Ana y Oscar
Calle Independencia n° 67
Très bon emplacement, à 5 min à pieds du centre ville
Chambres côté jardin, avec clim et salle de bain privative
Le jardin est magnifique et on peut y prendre le petit dej !
Des gens très accueillants qui adorent papoter
Prix : 25 CUC la nuit

Infos utiles

Comment aller à Trinidad

En colectivo : Comme devant chaque terminal de Viazul, un nombre impressionnant de colectivo se rassemblent afin de proposer leurs services.
Prix : 20 / 25 CUC par personne

En bus : Nous te conseillons vivement de réserver tes trajets à l’avance via le site de Viazul afin de ne pas te retrouver bloqué car peu de bus circulent et ils sont souvent plein. Attention, le terminus Viazul de La Havane est assez loin du centre ville.
Prix : 25 CUC par personne

Titre

  • Depuis Cienfuegos (c’est ce que nous avons fait) :

En colectivo : Encore une fois, la plupart des colectivo de la ville se rassemblent devant le terminal de Viazul de Cienfuegos qui se situe au bout de l’avenue Santa Cruz, au croisement de la calle 51.
Prix : 10 CUC par personne

En bus : Nous te conseillons vivement de réserver tes trajets à l’avance via le site de Viazul afin de ne pas te retrouver bloqué car peu de bus circulent et ils sont souvent plein. Le terminal Viazul de Cienfuegos se situe au bout de l’avenue Santa Cruz, au croisement de la calle 51.
Prix : 6 CUC par personne

Titre

En colectivo : Encore une fois, la plupart des colectivo de la ville se rassemblent devant le terminal de Viazul de Vinales qui se situe sur l’avenue principale qui traverse la ville.
Prix : à négocier sur place, nous n’avons pas testé.

En bus :Nous te conseillons vivement de réserver tes trajets à l’avance via le site de Viazul afin de ne pas te retrouver bloqué car peu de bus circulent et ils sont souvent plein. Le terminal de Viazul de Vinales se situe sur l’avenue principale qui traverse la ville.
Prix : 37 CUC par personne

Titre

  • Depuis Santa Clara :

En colectivo : Encore une fois, la plupart des colectivo de la ville se rassemblent devant le terminal de Viazul de Santa Clara qui se situe un petit peu en dehors de la ville
Prix : à négocier sur place, nous n’avons pas testé.

En bus : Nous te conseillons vivement de réserver tes trajets à l’avance via le site de Viazul afin de ne pas te retrouver bloqué car peu de bus circulent et ils sont souvent plein. Le terminal Viazul de Santa Clara se situe un petit peu en dehors de la ville.
Prix : 8 CUC par personne

Faire une balade dans le parc Topes de Collantes

Le parc s’étend sur 200 km carré et comprend 5 parcs plus petits :

  • Altiplano
  • Codina
  • Guanayara (celui que nous avons fait)
  • El Cubano
  • El Nicho (se fait uniquement depuis Cienfuegos)

Pour s’y rendre deux solutions :

  • En colectivo : environ 35 CUC aller-retour avec 2 ou 3 heure d’attente sur place. Le taxi te déposes au cadran solaire (entrée du parc), ici tu pourras y récupérer des cartes de randonnées.
  • En excursion organisée (c’est ce que nous avons fait) via Cubatour, calle Gustavo Izquierdo.
    Prix : 47 CUC par personne (transport aller-retour + randonnée de 3h + arrêt au Mirador + repas ). Départ 10h, retour 15h.

Aller à Playa Ancon

Le plus simple est d’y aller en bus, pas besoin de réserver, il suffit de payer une fois dans le bus.
Arrêt : au croisement de la calle Desengaño et de la calle Gutiérrez (demander à Infotur si besoin, ils seront t’indiquer l’emplacement exacte sur une carte)
Prix : 5 CUC aller-retour par personne
Horaire départ : 9h / 11h / 14h
Horaire retour : 12h30 / 15h30 / 18h

Nota bene : Vous pouvez trouver des colectivo pour 3 CUC pour deux l’aller. Seulement une fois arrivé à Playa Ancon, aucun colectivo ne repart pour 3 CUC. Seule solution, repartir avec le bus pour 5 CUC par personne (oui le prix est pour la journée non pour le trajet). Résultat = 6,50 CUC par personne au lieu de 5 CUC avec le bus.

Internet

Acheter une carte de wifi chez Etecsa (à côté de la Plaza Carillo), attention environ 2h de queue vous attendent.
Zone wifi : en bas des marches qui menent à la Casa de la Música sur la Plaza Mayor (la place principale de la ville)
Prix : 1 CUC l’heure

Alors, à qui donnes-tu rendez-vous dans cette ville ?

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply